Incoterms 2020, Quelles actualités?

Comme chaque décennie, la Chambre de Commerce Internationale (CCI) a mis à jour les Termes du Commerce International, appelés Incoterms, (International Commercial Terms), il s'agit de la onzième modernisation des termes, afin de s'adapter au marché d'aujourd'hui et d'assurer sa convivialité.

Incoterms

Les Incoterms, développés pour la première fois en 1936 par l'ICC, sont une série de termes et conditions qui doivent être respectés dans une vente internationale. Ils aident à gérer et à préciser les détails de la transaction, tels que quand et où le transfert des risques a lieu, qui assume l'obligation des frais, etc. Dans un secteur si étroitement lié au commerce international comme l'industriel, ces termes représentent un outil totalement basique et nécessaire.

 Depuis le 1er janvier 2020, les incoterms 2020 sont entrés en vigueur. Cependant, les révisions des années précédentes (1945, 1953, 1967, 1976, 1980, 1990, 2000, 2010) sont toujours valables. C'est pourquoi chaque fois que nous mentionnons un incoterm, il doit être accompagné de l'année de mise à jour à laquelle nous nous référons spécifiquement. Par exemple, le DAT 2010 ou le DAT 2020. De cette façon, chacun peut savoir à quels termes ou modifications de chaque incoterm nous avons affaire.

Il existe à ce jour 11 incoterms, classés en quatre groupes, selon leurs termes: EXW, FCA, FAS, FOB, CFR, CIF, CPT, CIP, DAT, DAP et DDP.

Incoterms group

NOUVELLES 2020

Bien qu'il y ait onze incoterms au total, il n'y en a que quatre qui ont subi une modification dans la dernière mise à jour de 2020:

  • DAT. L'incoterm DAT (Livré au Terminal, "Livraison au Terminal") a disparu, remplacé par DPU (Livré au Lieu Déchargé, ""Livraison au lieu déchargé"). Cet incoterm maintient les mêmes standards que le DAT, mais avec la mise à jour qui permet d'établir la livraison n'importe où, il n'a plus besoin d'être dans un terminal comme avant.
  • FCA. Cet incoterm, spécialisé dans le transport maritime, a ajouté à ses possibilités, la possibilité pour l'acheteur de demander à la compagnie maritime le BL (Bill of Lading, «Loading Guide»).
  • CIF y CIP. Dans ce cas, les deux incoterms (CIF: Coût, assurance et fret, «Coût, assurance et fret»; CIP: Port et assurance payés, «Transport et assurance payés à») ont subi des modifications lors de la souscription d'une assurance. Dans cette nouvelle mise à jour, il est recommandé que les clauses d'assurance soient équivalentes aux clauses ICC-A de l'IUA.
    C'est-à-dire que les assurances des nouveaux CIF et CIP doivent couvrir jusqu'à l'arrivée de la marchandise au port de destination. "Ils couvrent les incendies, les explosions, les collisions, les collisions, les renversements, les déraillements, le sacrifice de l'avarie commune et les contributions éventuelles, le traînage des vagues, les dépenses de sauvetage", selon la clause ICC-A de l'International Underwritting Association de Londres.

D'autre part, les incoterms 2020 ont ajouté d'autres nouveautés d'aspects généraux. Ceux-ci sont:

  • Les Incoterms que nous utilisons doivent toujours être clarifiés et correctement indiqués dans le contrat de vente. C'est-à-dire, accompagnez chaque acronyme de l'année exacte de révision à laquelle nous nous référons. Exemple : CIF 2000, CIF 2020.
  • House BL. Le connaissement (BL) est un contrat de transport international et est sans aucun doute l'un des documents les plus importants du transport maritime.
    La Maison BL stipule que le «chargeur», la personne en charge de l'expédition du produit, doit être en charge d'envoyer la notification à l'agence des douanes afin qu'elle puisse donner l'ordre de démarrer le processus.
    Les incoterms 2020 précisent que pour considérer valide le BL house, il faut indiquer dans le document qu'il est régi par le règlement UCP 600 (règles qui régissent les crédits documentaires, car c'est le seul qui admet la modalité «house»).

Il est important de garder ces évolutions à l'esprit, en particulier dans des secteurs tels que l'industrie ou le commerce. Avec toutes ces modifications, l'ICC garantit que les Incoterms continueront d'être les termes par lesquels le commerce international sera régi, comme cela a été le cas depuis sa création en 1936.


Sofia Sánchez Moreno | 20212011 | Purchasing, International commerce
comercio internacional, condiciones de entrega, incoterms

Sorry, comments not allowed for this article
Les entreprises qui nous font confiance est:

               

Soluciones Globales y Gestión de Compras S.L.

Plan du site | IPEX | Cookies Policy | Privacy Policy | Legal Notice | Subscribe

Subscribe to our newsletter